Comment percer une serrure ?

Face à une serrure bloquée à cause de la clé perdue, cassée ou perdue, la seule alternative pour déverrouiller la porte peut être de percer la serrure. Pour se faire, si vous avez un minimum d’esprit bricoleur, dans le cas contraire, faire appel à un professionnel pour percer la serrure. Et pour avoir un travail irréprochable et soigné, il est important de respecter toutes les étapes de l’opération.

Les préliminaires essentiels non négligeables

Un serrurier intervient pour un dépannage serrure de qualité.

Il est important d’identifier le type de serrure dont on dispose avant de commencer le perçage. Car les modèles de serrure possédant une tige en acier trempé ou encore ceux ayant des billes de roulement, n’ont pas besoin d’être percés.

Ensuite il faut bien sélectionner le matériel qui sera utilisé pour faciliter le travail. On aura donc besoin de mèche de diamètre différent correspondant à la serrure car elle doit pouvoir s’insérer dans le mécanisme de celle-ci. Il faut disposer aussi d’une perceuse à vitesse réglable.

Faire un avant-trou légèrement au-dessus du cylindre à l’aide d’un marteau et d’un pointeau, qui va permettre de réaliser le forage. Ce trou doit être sous la ligne séparant le stator et le rotor du cylindre. Ainsi, le foret va rester sur la tige médiane.

L’étape du perçage de la serrure proprement dite

  • Enfoncer une mèche de 3 mm dans la perceuse
  • Faire un trou dans le cylindre dans lequel on va introduire la mèche pour casser les goupilles
  • L’opération de perforation doit se faire avec douceur pour éviter de rompre ou bloquer la mèche
  • Prendre une mèche de 6 mm, insérer dans la perceuse. Puis introduire cette dernière dans la serrure afin de briser plus de goupilles et ouvrir la serrure
  • Introduire un tournevis dans le cylindre et tourner dans le sens de la clé. Si le perçage s’est bien fait, la serrure va lâcher et la porte va s’ouvrir. Dans le cas contraire, continuer à casser plus de goupilles.