Comment réparer sa serrure

Comment réparer sa serrure?

Comment réparer sa serrure
Une serrure est un objet très solide et robuste qu’on utilise pour renforcer la fermeture d’une ouverture. Il arrive parfois que cette dernière ne soit plus en bon état à cause de son usure, sa détérioration, sa négligence et bien d’autres. La plupart des personnes n’ont pas assez de moyens pour procéder à un remplacement lorsqu’ils sont dans le besoin. De même, dans certains cas de figure il n’est pas toujours nécessaire de changer, mais plutôt de réparer sa serrure. En effet, cette intervention est une remise en état de ce qui a été endommagé, sans toutefois modifier l’original.

Ainsi, les différents cas de figures qui nécessitent une réparation sont :

Remise à neuve d’une serrure après tentative d’intrusion

Dans un cas de figure où votre serrure a été forcée au point de vous empêcher de manœuvrer, il faut juste changer le cylindre. En effet, cette opération est très simple si vous vous rapprochez d’un expert. Vous pouvez donc faire appel à la police et à votre assurance, pour avoir la recommandation d’un technicien en particulier.

Réparer sa serrure défectueuse

Si votre serrure commence à montrer des signes de faiblesse à cause d’un mauvais entretien, vous n’avez pas besoin de la changer. En effet, il vous suffit juste d’injecter du lubrifiant dans le cylindre de la serrure pour qu’elle fonctionne correctement de nouveau. La restauration d’une serrure abîmée doit se faire par un serrurier expert afin que la structure d’origine ne soit pas endommagée.

Dépannage d’une serrure après un nouvel emménagement

Lorsque vous changez de logement, il est toujours conseillé de vérifier dès votre entrée l’état des verrous, de même que réparer toutes ses serrures. Cette intervention est préventive et très importante pour une sécurité maximale. Elle vous permet de vérifier que l’ancien occupant a fait bon usage de la serrure, car si ce n’est pas le cas, vous pouvez demander au propriétaire de prendre en charge le coût de son changement ou de sa réparation.

Réparation d’une serrure après un claquage de la porte

Dans un tel cas de figure, la réparation d’une serrure est primordiale. En fait, ce n’est pas pour tout désagrément que les assureurs acceptent un remplacement pur et simple de la serrure. Sachant que sa réparation est également possible, ils vous la recommandent vivement. Pour cela, vous pouvez vous en charger vous-même ou faire appel à un serrurier.

Comment réparer sa serrure

De nombreuses méthodes sont appropriées pour la réparation d’une serrure. À cet effet, vous pouvez donc faire recours aux services d’un expert serrurier qualifié, ou bien la dépanner vous-même.

Restauration d’une serrure sans l’assistance d’un professionnel

réparation de serrure de qualitéCette intervention est assez simple. Dans certains cas, vous avez uniquement besoin de deux outils bien spécifiques tels que :

  • – Un objet pointu (couteau)
  • – Un tournevis.

Dès l’instant où son canevas est suivi à la lettre, cette opération devient très simple à pratiquer à l’aide de ces outils. De ce fait, vous devez procéder comme suit :

  • – Insérez la lame pour que le pêne soit facilement remis dans son logement, si la serrure est coincée dans les gonds de la porte,
  • – Démontez d’abord la poignée, ensuite la serrure elle-même en utilisant le couteau
  • – Remettez les points coincés dans leur logement,
  • – Changez les pièces cassées si c’est important,
  • – Remettez la serrure et la poignée en place une fois terminée.

Par contre, dans d’autres cas un peu complexes où il  faut complètement changer la serrure pour qu’elle soit réparée, le faire soi-même n’est pas chose aisée. Nous distinguons donc :

 Changement d’une serrure intérieure non encastrée

Cette dernière est une serrure dont le boîtier est directement plaqué sur la surface intérieure de la porte. Il faut toujours commencer par enlever intégralement la serrure défectueuse en dévissant totalement les parties qui la composent. En premier lieu, démontez la poignée en ôtant la petite vis ou le petit clou qui sert à la maintenir sur la tige. En second, il faut dévisser la boîte du mécanisme et la plaque de propreté. Puis, la têtière et la gâche doivent également être enlevées. Maintenant que tout est enlevé, prenez votre nouvelle serrure et marquez son emplacement.

Plaquez le boîtier de votre nouvelle serrure sur la face interne de votre porte, au même niveau que votre coude. À l’aide d’un crayon, tracez son contour afin que l’emplacement des vis soit marqué. Le choix de votre fôret doit être d’un diamètre légèrement inférieur à celui des vis, pour facilement percer un trou aux endroits marqués. En gardant la porte ouverte, disposez le boîtier dans son emplacement et vissez. Une fois terminé, vérifiez que votre serrure fonctionne à merveille. Cette procédure peut être utilisée également pour la pose de la têtière, mais vous devez au préalable enlever avec un ciseau à bois les parties où l’entaille doit être située. Alignez la têtière avec la serrure et encastrez la gâche dans l’entaille une fois finie. Mettez à leur place les poignées et les plaques de propreté, dès que les trous pour vis sont percés et la têtière fixée.

 Changement d’un cylindre européen

Actuellement, la majorité des serrures intérieures sont encastrées dans la porte, avec un cylindre fiable qui peut être remplacé indépendamment du reste du mécanisme. Contrairement aux autres serrures, son changement exige que vous ayez la clé de la serrure. Cette opération vous convient donc si vous voulez uniquement faire une restauration par mesure de sécurité. Sur les serrures bloquées, tout le mécanisme doit être démonté avant qu’elle se fasse.

Ouvrez votre porte et repérez la vis qui sert à fixer la têtière, pour enlever le cylindre. Une fois dévissée, cette vis doit être réservée dans un endroit sûr. En gardant votre porte ouverte, insérez votre clé et faites la tourner vers la gauche ou vers la droite, tout en essayant de tirer délicatement le cylindre vers vous. Ce dernier doit sortir quand vous aurez réussi l’alignement du panneton. À l’aide du nouveau cylindre, vous installez le panneton avec la clé. Puis, introduisez le cylindre et vérifiez que le panneton actionne bien le mécanisme de la serrure. Prenez enfin la vis de fixation que vous avez mis de côté, et vissez le cylindre. Vous pouvez maintenant fermer votre porte en toute sérénité.

 Entretien d’une serrure par un expert serrurier

Faites entretenir votre serrure par un professionnel du métierLorsque vous avez une serrure ancienne ou très complexe, il est judicieux de faire recours aux services d’un véritable expert de la serrurerie qualifié. Ce dernier, a l’agrément requis et les compétences nécessaires pour vous dépanner comme il se doit. Même en cas d’urgence, il peut se déplacer rapidement pour vous. Son efficacité et sa rapidité dans le métier lui permettent de réparer tout type de serrure en un laps de temps. De même, beaucoup d’amateurs prétendent fournir un service de serrurerie, alors que ce n’est pas le cas sur le terrain. Raison pour laquelle, le choix de votre technicien doit être effectué avec minutie.

Les six solutions utiles pour favoriser une bonne réparation de serrure sont:

  • – Mettre du plomb : oubliez l’huile qui peut faire plus de mal que de bien à une serrure coincée. Ce dernier est le meilleur lubrifiant pour le bon mécanisme interne d’un système de verrouillage. Pour maintenir votre verrou en parfait état de fonctionnement, frottez un crayon aiguisé à mine tendre à plusieurs reprises contre la clé, en insérant dans la serrure au moins deux fois par année.
  • – Retirez une clé cassée : cette pratique arrive souvent, puisque les clés vieillissent, se déforment et un beau jour finissent par se casser à l’intérieur de la serrure. Dans une telle situation, essayez d’abord de retirer le morceau cassé avec des pincettes. Si ça ne fonctionne pas, appliquez une goutte de super colle au bout de la pièce qui est toujours sur votre porte-clés. Alignez-la avec la partie qui est restée à l’intérieur de la serrure et insérez-la soigneusement. Maintenez-la en place 40 à 60 secondes, puis tirez lentement sur la clé.
  • – Éclairez votre serrure : afin de ne pas avoir à tâtonner pour trouver la serrure de la porte d’entrée, votre maison doit être éclairée. Si vous voulez remédier à ce problème nocturne, appliquez quelques gouttes de peinture fluorescente autour de vos serrures extérieures avec un coton-tige ou un petit pinceau. Faites de même pour vos verrous à pênes dormant à l’intérieur de votre maison.
  • – Vernissez une poignée desserrée : une poignée de porte branlante est souvent causée par une vis de réglage lâche qui sert à maintenir fermement la poignée en place sur la tige. L’usage quotidien peut desserrer la vis de fixation, mais vous pouvez la maintenir serrée en y appliquant un peu de vernis à ongles transparent après que vous l’aurez resserrée.
  • – Desserrez les boulons rouillés : à l’aide de quelques cuillères à soupe de boisson gazeuse, desserrez le boulon rouillé en le frottant.
  • – Dorlotez les charnières grinçantes : quelques gouttes d’huile pour bébé appliquées autour de la tige devraient résoudre le problème si vous ne trouvez pas d’huile.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer