Histoire de la serrurerie

Histoire de la serrurerie

Histoire de la serrurerie
La serrurerie est un domaine de l’artisanat qui réunit toutes les activités liées à la sécurité des locaux et aux constructions métalliques.

Origine de la serrurerie : le plus vieux métier du monde

Depuis des siècles, l’homme a voulu sécuriser ses biens et ses proches. La sécurité fait partie de la première considération de l’humanité. Dans l’antiquité, les hommes des cavernes se servaient de lourdes pierres pour protéger leur logis contre les personnes malveillantes ou les bêtes sauvages. Certes, cette méthode de sécurisation était efficace, mais elle avait aussi des inconvénients. Le déplacement de la pierre n’étant pas une chose aisée, le logis était loin d’être garanti en cas d’incendie.

Cette méthode de sécurisation du domicile avérée moins efficace, a été remplacée par les branchages entrelacés, puis par les rondins de bois. Perfectionnant l’outil, l’homme assemble des planches pivotant autour de pivots en bois : c’est la naissance de la porte. Cette porte pouvait être accessible à tous, car elle ne se bloquait pas de l’intérieur. Pour assurer la tranquillité de son être et la protection de ses biens et de ses proches, l’homme a inventé le verrou.

L’utilisation de ce dispositif de serrurerie n’était pas également facile, car il fallait placer une espèce de barre en bois dans deux encoches pratiquées dans l’huisserie, puis qu’on devait à chaque fois soulever du sol. Afin de ménager sa peine, l’homme avait eu l’idée de faire glisser cette barre sur des coulisseaux pour l’empêcher de tomber.

Toujours à la recherche de la perfection, l’homme a pris la résolution de passer un outil au travers de la porte afin d’assurer le fonctionnement de ce verrou élémentaire. Cela fut le premier système de verrouillage et la naissance de la première serrure. Cette cheville pouvait être actionnée par la dent d’une broche, pour déplacer la barre.

La naissance de la serrurerie moderne

Fort de cette logique, l’homme fit la découverte de la clé. La serrurerie actuelle remonte probablement à 4000 ans avant Jésus Christ, c’est-à-dire dès qu’est apparu le travail de la métallurgie.

Les serrures antiques, qu’elles proviennent d’Iran, de Nouvelle Guinée, du Maroc, de l’Inde ou du centre de l’Afrique, ne sont que des variantes issues d’une forme unique : celle de la clé dite égyptienne. Ces types de serrures s’ouvrent avec une clé de bois ou de bronze en forme de « L ». Deux dents cylindriques dirigées vers le haut, convenablement écartées afin de s’adapter aux chevilles, correspondent à l’épaisseur du pêne.

Les Hébreux ont eu l’idée d’améliorer ce type de clé en dotant le système de plusieurs chevilles de hauteur différente et de saillies qui multiplièrent les points de fermeture. Par ailleurs, les orientaux utilisaient des clés ressemblant à une sorte de faucille très encombrantes et les romains utilisaient des gonds en bronze et paliers cannelés.

Les premiers cadenas destinés à fermer les coffres-forts furent ensuite inventés. On les remplaça par des serrures de type hébraïque auxquelles fut ajouté un ressort de rappel.

Le monde étant en perpétuelle évolution, plusieurs variantes de serrures sont nées pour assurer la sécurité des domiciles à l’exemple des serrures électriques, biométriques, les serrures à clé, à carte, à code, à goupille, à crémone et les serrures en applique.

La serrure à clé

Celle-ci peut fonctionner uniquement grâce à l’action d’une clé. C’est l’un des systèmes de verrouillage les plus courants et les plus répandus. La clé reste un objet usuel et essentiel dans la vie quotidienne. Même si les nouvelles technologies tendent à la rendre vulgaire. Elle est encore sollicitée par plusieurs personnes. Son utilisation est très simple : la tenir par la main et l’enfoncer dans la serrure, tourner ensuite vers la gauche ou la droite pour déclencher l’ouverture de la serrure.

La serrure biométrique

serrure biométriqueC’est un système de sécurité pour une serrure qui utilise des mesures d’empreinte digitale, de rétine ou de contour des mains pour identifier les personnes qui ont accès. Elle peut stocker un grand nombre d’empreintes et être couplée à un digicode au cas où les empreintes ne sont pas détectables (brûlures, salissures). Elle assure un niveau de sécurité élevé mais nécessite plus de dépenses. Elle s’adapte à tous les différentes portes et accès.

Serrure à code

Installée à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, elle s’ouvre et se ferme à l’aide d’un code dont le fonctionnement peut être mécanique ou électrique. La combinaison est introduite selon les modèles sur les touches, un écran tactile ou une roulette (cadenas). Elle est plus utilisée pour les portes d’immeubles, la porte sécurisée (chambre forte, banque, bijouterie), le coffre et le cadenas de casier à deux roues. Elle assure un niveau de sécurité avancé car, elle est plus rapide que la serrure à clé.

La serrure électrique

serrure électriqueSystème qui regroupe l’ensemble des verrouillages qui fonctionnent à l’aide de l’électricité. Elle est plus sollicitée pour le verrouillage et déverrouillage des portes. Aujourd’hui, elle est fréquemment utilisée pour protéger les portes d’entrée d’immeuble, les portes de chambre d’hôtel, les voitures, les portails, etc.

Le métier de la serrurerie

La serrurerie a connu une expansion à partir du XVIIème siècle. C’est l’époque où l’artisan serrurier prend les rênes de son art.

Le 18e siècle voit l’éclosion de nombreuses entreprises de serrurerie, dont la marque prestigieuse a traversé les siècles. Picard est par exemple né en 1721, Fontaine en 1740, Laperche en 1788. On se souvient aussi de la passion de Louis XVI pour cette industrie dont il a d’ailleurs favorisé le développement.

Ainsi, depuis l’antiquité, la serrure s’est beaucoup diversifiée et a subi de nombreuses évolutions techniques. De nouvelles fonctionnalités sont apparues, pour tenir compte de l’évolution du cadre de vie et des besoins. Pourtant, ce sont les mêmes valeurs fondamentales que recherche l’utilisateur ( protection des biens, sécurité des personnes et confort d’utilisation), qui continuent à caractériser la serrure d’aujourd’hui et vraisemblablement celle de demain.

La serrurerie s’est exprimée depuis l’origine des temps par les artistes que l’on appelle artisans ou maîtres serruriers. Ces derniers se chargent de la fabrication et de la distribution des équipements de serrurerie (la clé, la serrure, la porte, le rideau métallique, le verrou, le cylindre, la fenêtre, le volet roulant, etc). Ces serruriers professionnels se chargent également de l’installation, la réparation et l’entretien des dispositifs de la serrurerie.

Toutefois, l’exercice de ce métier nécessite une certaine qualification et compétence particulière.

Qualifications de l’artisan serrurier

La serrurerie est un domaine d’activité qui doit être exercé par un professionnel. Seules des personnes dotées d’une certaine qualification sont susceptibles d’exercer le métier à la perfection. Un artisan serrurier doit être expérimenté, ingénieux, bien outillé, disponible à tout instant, partenaire des compagnies d’assurance et rapide.

Expérience professionnelle

Le professionnel de la serrurerie doit bénéficier d’une longue expérience, car l’ancienneté dans un métier permet de développer les compétences personnelles. Au fil des années ce dernier intervient pour des prestations variées et acquiert les connaissances nécessaires, pour faire face à tous types de situation.

Ingéniosité

artisan serrurier ingénieuxFace à n’importe quel problème de serrurerie, un artisan serrurier doit être à mesure de trouver la solution idéale. Ce dernier doit donc être créatif et toujours prêt à solutionner toutes situations imprévisibles.

 

Les outils de travail

Un serrurier doit toujours être équipé en matériel de travail garanti. De plus, son outillage doit être certifié par la norme A2P. Cela lui permet d’offrir un travail irréprochable et impeccable, à chaque fois qu’on le sollicite.

Il doit se doter d’un matériel de transport rapide, pour effectuer ses différents déplacements express. Ce qui assure son délai d’intervention rapide.

Disponibilité

Un artisan serrurier doit pouvoir intervenir à tout instant. Son entreprise doit être opérationnelle tous les jours de l’année (en semaine, le week-end, les jours fériés et pendant les vacances). De jour comme de nuit, ce dernier doit être capable de satisfaire impeccablement les besoins de la clientèle, car les problèmes de serrurerie  sont imprévisibles et peuvent survenir à tout moment.

Partenaire d’assurance

Plusieurs personnes souscrivent à une assurance, pour couvrir leurs équipements de serrurerie en cas d’effraction ou de cambriolage. À cet effet, un artisan serrurier doit travailler en partenariat avec les plus grandes compagnies d’assurance du pays. Ce partenariat permet au client d’être rapidement dédommagé en cas de sinistre.

Rapidité

Un serrurier doit être prompt dans l’exécution de ses tâches. Cela permet au client d’avoir une solution rapide à son problème, afin de garantir la sécurité de ses biens et de sa famille. Le temps d’exécution de son travail doit donc être très court. Plusieurs personnes ont des problèmes de serrurerie qui nécessitent une intervention express. Par conséquent, elles ne peuvent pas attendre des heures ou des jours pour retrouver leur confort.

Les prestations de serrurerie

prestations de serrurerieAutrefois, l’insécurité n’était pas un frein pour l’épanouissement d’autrui. On pouvait donc accorder une confiance à son entourage, sans toutefois craindre que cette dernière ne soit mutuelle. Vu l’accroissement de la population dans le monde, de nombreux fléaux et actes de vandalismes ont pris place. Cela a fortement contribué à l’augmentation du taux de braquage et d’effraction. Face à de pareille situation, il est donc essentiel d’assurer la sécurité de son local professionnel ou privé. Être donc à l’abri de tout acte malsain et situation inconfortable, est une évidence pour tout un chacun.

Afin de répondre aux multiples besoins de la population, le professionnel de la serrurerie vous propose des prestations variées. Il s’agit de : ouverture de porte, dépannage serrurerie, sécurisation des biens et des personnes, rénovation et entretien de votre serrurerie, installation de porte blindée, changement de serrure, remplacement de cylindre, déblocage de cylindre et barillet, fermeture provisoire de porte après tentative d’effraction, reproduction de clé, installation et verrou de porte, pose d’une porte d’entrée, installation de rideau métallique, remplacement de serrure de haute sécurité, réparation de volets roulants, pose de bloc de porte, installation et maintenance de rideau métallique, pose de porte, remplacement de code et déblocage de rideau en fer, reproduction de clé, rénovation serrurerie, remise en état après effraction et bien d’autres.

Ouverture de porte

Dans l’art de la serrurerie, l’ouverture de porte est une intervention qui vise à assurer la liberté et le confort de tout personne propriétaire d’un domicile, entreprise ou commerce. Contrairement aux années antérieures, cette prestation évolue en fonction de l’avancée technologique. Il est donc dans votre intérêt de vous référer aux services d’un serrurier qualifié en cas de blocage, claquage ou verrouillage de porte de toute nature. Qu’il s’agisse d’une porte blindée, de cave, vitrée, avec cadenas, de garage, d’un rideau métallique et bien d’autres, la présence de ce spécialiste vous assure une prestation de choix.

Installation de porte

Cette prestation a pour but de protéger les accès des locaux, afin de garantir la sécurité des biens et des personnes qui y résident. Il est donc judicieux de faire recours au service d’un serrurier pour installer ou remplacer tous types de porte.

Dépannage serrurerie

Le serrurier répare et assure l’entretien des équipements de serrurerie tels que les portes, les serrures, les verrous, le rideau métallique, le coffre-fort, le cylindre, le barillet et bien d’autres. Si la réparation n’est pas possible, ce dernier peut remplacer le matériel défectueux par un autre plus résistant.

Changement de serrure

Le remplacement d’une serrure fracturée, défectueuse ou vétuste relève de la compétence d’un artisan serrurier.

Remplacement du rideau métallique

Le serrurier peut remplacer un rideau métallique en cas de la vétusté, blocage du rouleau d’embobinage, vol ou la perte de clé, tentative d’effraction et bien d’autres.

L’histoire de la serrurerie occupe une place de choix dans notre quotidien. Peu importe l’ère (l’antiquité, le moyenne âge ou le temps moderne), l’artisan serrurier joue un rôle important dans la sécurisation des biens et des personnes. Il n’est plus question de vivre dans l’inconfort ou l’insécurité, puisqu’à ce jour vous avez la possibilité d’optimiser le niveau de protection de votre domicile, entreprise ou commerce.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer